Article N° 4611

HORAIRES

NON RESPECT DES HORAIRES : GAME OVER!

Abderrahim Derraji , Docteur en pharmacie - 04 août 2015 04:23

Le climat entre pharmaciens souffre de plus en plus de la dérégulation qui affecte les horaires et particulièrement à Casablanca. Ce problème ne date pas d’aujourd’hui puisqu’il y a toujours eu des pharmaciens qui se permettaient de fermer leur officine un quart d’heure ou une demi heure après leurs voisins, voire un peu plus. Ce qui est nouveau par contre, c’est cette poignée de pharmaciens qui ouvre 24/24 heures et 365 jours par an sans nullement se soucier du préjudice économique que leur comportement déviant pourrait avoir sur les pharmacies avoisinantes et sur les pharmacies de garde. Ces dernières sont désertées par une clientèle qui leur préfère des officines faciles à retrouver puisqu’elles sont ouvertes en permanence.

Pourtant, forts d’un sondage en faveur de l’horaire actuellement en vigueur, les pharmaciens de Casablanca et leurs représentants n’ont épargné aucun effort pour que les contrevenants se conforment à la législation en vigueur, notamment l’arrêté préfectoral réglementant les horaires. Devant l’entêtement de ces confrères, les pharmaciens de la capitale économique ont organisé plusieurs sit-in : un devant la Wilaya, un devant Morocco Mall et deux autres devant des pharmacies ne respectant pas l’horaire légal.
Lire l'article : lien

Source : PMA

Sondage

ÉLÉCTION OU REGIONALISATION

Pensez-vous qu'il faut organiser les élections ordinales sans tenir compte de l'avancement du projet de régionalisation ?
Pensez-vous qu'il faut attendre la mise en place de la régionalisation, ensuite organiser les élections ordinales?
Sans opinion

Sponsorisé par