Article N° 6499

PHARMACIE

L'union fait la force ! La foi fait l'union* !

Abderrahim DERRAJI - 06 octobre 2019 21:49

Les pharmaciens de la capitale économique et de sa région se sont donnés rendez-vous, samedi dernier, pour prendre part à la 20e édition de la Journée pharmaceutique internationale de Casablanca (JPIC).

L’édition 2019 s’est distinguée par la présence de conférenciers d’exception et la programmation de thématiques très intéressantes dédiées exclusivement à la formation et à l’information.

Parmi les moments forts de cette journée, l’hommage rendu par le Syndicat des pharmaciens de Casablanca à feu Abdelilah Lahlou et les discours émouvants prononcés par son fils Karim et sa fille Sofia.

Cet officinal, qui a longtemps exercé la pharmacie à Sidi Othman à Casablanca, fait également partie de ces pharmaciens clairvoyants qui ont permis au Maroc de se doter d’une industrie pharmaceutique performante lui permettant de couvrir aujourd’hui une grande part de ses besoins en médicaments.

Comme l’a rappelé Sofia Lahlou, son père était fier d’exercer la pharmacie avec une sensibilité particulière pour le rôle d’éducateur sanitaire du pharmacien d’officine.

Les pharmaciens qui ont connu M. Lahlou sont unanimes sur son sens peu commun de la confraternité et son engagement sans faille envers la profession et la citoyenneté.

On ne peut s’empêcher de penser à tous les confrères qui n’ont ménagé aucun effort pour que notre profession puisse garder ses lettres de noblesse. Certains d’entre eux nous ont prématurément quittés laissant derrière eux un grand vide, d'autant plus que la profession traverse des moments très difficiles.

Les pharmaciens, qui se sont embourbés dans un pessimisme dévastateur, ont plus que jamais besoin de confrères sages, avenants et clairvoyants pour les aider à mieux gérer leur pluralité et à faire preuve de solidarité. Ils doivent aussi leur rappeler que la pharmacie est une famille dont l’image se forge au quotidien par les faits et gestes de chacun de ses membres.
(*) Réplique extraite du film «V pour Vendetta» (Lewis Prothero – 2005)

Source : PHARMANEWS

Sondage

ÉLÉCTION OU REGIONALISATION

Pensez-vous qu'il faut organiser les élections ordinales sans tenir compte de l'avancement du projet de régionalisation ?
Pensez-vous qu'il faut attendre la mise en place de la régionalisation, ensuite organiser les élections ordinales?
Sans opinion

Sponsorisé par