Article N° 6469

NDMA

La NDMA détectée à faible dose dans des spécialités à base de Ranitidine !

Abderrahim DERRAJI - 15 septembre 2019 21:03

La N-nitrosodiméthylamine (NDMA), qui a fait couler beaucoup d’encre ces derniers temps, vient d’être détectée à de faibles doses dans certaines spécialités à base de ranitidine comme le Zantac.

La Food and Drug Administration (États-Unis) et Santé Canada ont diffusé, vendredi dernier, des communiqués pour informer le public au sujet de cette impureté potentiellement cancérigène.

«La NDMA est classée parmi les agents cancérogènes possibles pour l'humain, ce qui veut dire qu'une exposition à long terme à des concentrations dépassant celles jugées sûres pourrait accroître le risque de cancer», a indiqué Santé Canada.

Santé Canada a souligné vendredi dernier qu’il «s'attaque activement au problème de la présence de NDMA et d'impuretés du même genre dans les “sartan”» et qu’«il élargit son champ d'intervention pour déterminer la possibilité de présence de nitrosamines dans les médicaments autres que les “sartan”».

Source : https://www.tvanouvelles.ca

Sondage

ÉLÉCTION OU REGIONALISATION

Pensez-vous qu'il faut organiser les élections ordinales sans tenir compte de l'avancement du projet de régionalisation ?
Pensez-vous qu'il faut attendre la mise en place de la régionalisation, ensuite organiser les élections ordinales?
Sans opinion

Sponsorisé par