Article N° 5945

IBUPROFÈNE

Ibuprofène et grossesse ne feraient pas bon ménage !

Abderrahim Derraji - 07 février 2018 17:31

Selon une étude menée par des chercheurs de l’Inserm (France) et  publiée par « Human reproduction »,  la prise d’ibuprofène serait à l’origine de troubles dinfertilité chez les femmes dont les mamans  ont consommé ce médicament pendant leur grossesse.

Mazaud-Guittot, auteur principal de cette étude a affirmé « qu’il y avait des effets significatifs après sept jours d’exposition à l’ibuprofène et nous avons constaté la mort cellulaire dès deux jours de traitement. Cinq jours après l’arrêt du médicament, ces effets nocifs n’étaient pas complètement inversés. Une réserve initiale mal stockée de follicules se traduira par une durée de vie reproductive raccourcie, la ménopause précoce ou l’infertilité, des événements qui se produisent des décennies plus tard dans la vie »

Source : Le Moniteur des Pharmacies

Sondage

Droit de substitution avec compensation économique

Pour
Contre
sans opinion

Sponsorisé par