Article N° 6528

NEXPLANON

Deux cas de migration d'implant contraceptif dans le poumon

Abderrahim DERRAJI - 04 novembre 2019 18:26

Deux jeunes femmes ayant utilisé un implant contraceptif sous cutané ont vu leur implant migrer dans leur poumon, a alerté l'Association des victimes d'embolie pulmonaire (AVEP).


L'Association explique qu’elle a été contactée par deux femmes qui ont eu une migration de leur implant contraceptif dans leur système sanguin puis dans leurs artères pulmonaires entraînant un "risque vital". D’après cette association, les deux femmes auraient subi plusieurs opérations chirurgicales lourdes afin de retirer leur implant de leur vaisseau sanguin et ont évité de justesse une ablation partielle du poumon.

«À ce jour, 30 cas de migration d'implants Nexplanon dans l'artère pulmonaire, ont été signalés à l'ANSM», a déclaré l'Agence nationale du médicament et des produits de santé (ANSM) à l'AFP. Selon l’Agence française 200.000 femmes ont recours à ce mode de contraception mis sur le marché par le groupe pharmaceutique Merck. Les premières notifications datent de 2016.

Suite à ces notifications, il y a eu la mise en place d’une surveillance renforcée : Une lettre d’information a été adressée aux professionnels de santé et le risque de migration a été ajouté à la notice.

Pour limiter ces cas de migration, une dizaine de centres d'excellence à la pose et au retrait d'implant contraceptif ont été créés dans plusieurs régions de l'Hexagone pour former les professionnels volontaires à la pose.

Malgré toutes ces mesures, des cas supplémentaires continuent a être rapportés. Cela a poussé l’Agence française a initié un arbitrage au niveau européen en juillet 2019 dans l'objectif de mieux sécuriser la pose et le retrait de l'implant.

Toujours selon l’ANSM «Cette procédure vient de s'achever et va conduire dans les prochaines semaines à un renforcement de l'information et de la formation à la fois des professionnels santé et des patientes vis-à-vis de ce risque".

Source : AFP

Sondage

ÉLÉCTION OU REGIONALISATION

Pensez-vous qu'il faut organiser les élections ordinales sans tenir compte de l'avancement du projet de régionalisation ?
Pensez-vous qu'il faut attendre la mise en place de la régionalisation, ensuite organiser les élections ordinales?
Sans opinion

Sponsorisé par