Article N° 6466

BIOSIMILAIRE

Biosimilaires : un "relai" de croissance pour la pharmacie d’officine en France

Abderrahim DERRAJI - 11 septembre 2019 10:17

Pour favoriser le taux de pénétration des biosimilaires, la Chambre syndicale des groupements et enseignes de pharmacie (FEDERGY) et l’Union des groupements de pharmaciens d’officine (UDGPO) proposent de partager l’économie générée par les biosimilaires entre l’assurance maladie (70%), le médecin prescripteur (15%) et le pharmacien dispensateur (15%).

«Nous soutenons totalement l’idée de partage d’économie entre les différents promoteurs du biosimilaire», indique Catherine Bourrienne-Bautista, Déléguée générale de l’association des génériqueurs.

Le président de l’UDGPO, Laurent Filoche estime de son côté, qu’il y a urgence à débloquer la situation vue que «les biosimilaires sont l’un des relais de croissance de l’officine et il faut se battre pour que la substitution soit autorisée le plus vite possible».

 

Source : https://www.lequotidiendupharmacien.fr

Sondage

ÉLÉCTION OU REGIONALISATION

Pensez-vous qu'il faut organiser les élections ordinales sans tenir compte de l'avancement du projet de régionalisation ?
Pensez-vous qu'il faut attendre la mise en place de la régionalisation, ensuite organiser les élections ordinales?
Sans opinion

Sponsorisé par