Article N° 6465

ALLERGIE

Canada : 95 % des personnes croient à tort qu’ils sont allergiques à la pénicilline

Abderrahim DERRAJI - 10 septembre 2019 17:25

Une analyse d'envergure publiée au début de l'année vient de confirmer que 95 % des personnes persuadées d’être allergiques à la pénicilline au Canada ne le sont pas.

10% de la population, soit 3,3 millions de personnes sont considérées comme allergiques à la pénicilline et se voient de ce fait administrées des antibiotiques de deuxième choix qui sont à large spectre.

Bien souvent la « prétendue » allergie est découverte durant l’enfance suite  à une éruption cutanée. Or, cette éruption peut être induite par l’infection elle-même.  Au moindre doute, le médecin traitant mentionne l’allergie sur le dossier de son jeune patient et cette annotation le suit toute sa vie.

Le Dr Matthieu Picard, immunologue-allergologue à l'Hôpital Maisonneuve-Rosemont préconise de faire un test d’allergie en injectant au niveau de la peau différentes sortes de pénicilline. Dans le cas où il n’y a aucune réaction, il faut passer à la 2e étape du test : la provocation orale. L’enfant, lui, passe directement à cette étape. On donne 10 % de la dose standard de pénicilline et on observe le patient pendant 30 minutes. Si tout va bien, on donne 90 % de la dose standard puis on patiente une heure. Dans pratiquement tous les cas, le résultat sera négatif.

Ces patients qui ne sont pas allergiques se voient remettre une attestation qui certifie qu'ils ne sont pas allergiques à la pénicilline.

Source : https://ici.radio-canada.ca

Sondage

ÉLÉCTION OU REGIONALISATION

Pensez-vous qu'il faut organiser les élections ordinales sans tenir compte de l'avancement du projet de régionalisation ?
Pensez-vous qu'il faut attendre la mise en place de la régionalisation, ensuite organiser les élections ordinales?
Sans opinion

Sponsorisé par