Article N° 6456

Antiviraux d’action directe

Antiviraux d’action directe contre l’hépatite C : attention aux lésions hépatiques?!

Abderrahim DERRAJI - 02 septembre 2019 04:28

L’Agence américaine du médicament (FDA) met en garde contre l’apparition de lésions hépatiques rares, mais graves chez les patients traités par les antiviraux d’action directe Maviret, Zepatier et Vosevi.

Sur les 72.000 patients traités par ces trois médicaments dans le cadre de la prise en charge de l’hépatite C, 63 cas ont eu des lésions hépatiques. La FDA estime que ces patients n’auraient pas dû être traités avec ces médicaments qui sont normalement contre-indiqués en cas d’insuffisance hépatique modérée à sévère.

Chez la plupart de ces malades, les troubles sont apparus lors du premier mois de traitement et ont disparu après l'arrêt de ces trois antiviraux d’action directe.

L’Agence américaine indique que ces troubles ne doivent pas empêcher la prescription de ces traitements qui sont «sûrs et efficaces chez les patients ne présentant aucune ou une insuffisance hépatique légère».

Source : lequotidiendupharmacien.fr

Sondage

ÉLÉCTION OU REGIONALISATION

Pensez-vous qu'il faut organiser les élections ordinales sans tenir compte de l'avancement du projet de régionalisation ?
Pensez-vous qu'il faut attendre la mise en place de la régionalisation, ensuite organiser les élections ordinales?
Sans opinion

Sponsorisé par