Article N° 6390

PALUDISME

Nunavut : un champignon pourrait être à l’origine d’un nouvel antipaludique

Abderrahim DERRAJI - 09 juin 2019 22:48

Dans une publication dans la revue "Chemical Communications", des chercheurs de l’Université Laval ont annoncé qu’ils ont pu synthétiser une molécule provenant du Mortierella, un champignon microscopique du Nunavut. Cette molécule serait efficace contre le plasmodium, parasite responsable du paludisme.

"Cette molécule est même efficace sur une souche de malaria qui est résistante à différents médicaments", indique Normand Voyer, auteur principal de cette publication.

D’après ce chimiste, en moins de 72 heures, trois des quatre molécules isolées chez ce champignon ont mis fin à la croissance des deux souches du parasite.

Il reste, cependant, du chemin à parcourir pour que ces nouvelles molécules donnent lieu à des médicaments.

Source : Radio Canada

Sondage

ÉLÉCTION OU REGIONALISATION

Pensez-vous qu'il faut organiser les élections ordinales sans tenir compte de l'avancement du projet de régionalisation ?
Pensez-vous qu'il faut attendre la mise en place de la régionalisation, ensuite organiser les élections ordinales?
Sans opinion

Sponsorisé par