Article N° 6335

PSYCHOTROPE

Casablanca : une table ronde sur les psychotropes

Abderrahim DERRAJI - 19 avril 2019 19:06

Le Syndicat des pharmaciens de Casablanca (SPC) a programmé, le mardi 23 avril 2019* à 19H00, une table ronde sous le thème : « Psychotropes : délivrance, responsabilité et contraintes ».

Pour animer cette rencontre, le SPC a fait appel au Pr. Driss Moussaoui, président de la Fédération internationale de psychothérapie.

Le Comité d’organisation a également invité le Procureur du Roi au Tribunal de 1ère Instance de Casablanca, Maître Redouane Rami, avocat au Barreau de Casablanca et un commissaire de la Police Judiciaire pour prendre part au débat.

Cette table ronde va, sans nul doute, permettre de faire un focus sur les difficultés que rencontrent les pharmaciens d’officine lors de la dispensation des médicaments psychotropes.

Malheureusement, si rien n’est fait, ces difficultés risquent de se traduire sur le terrain par un problème de disponibilité de ces produits au niveau des officines en raison de la psychose engendrée par les affaires liées à la dispensation des psychotropes.

Des experts estiment qu’il est primordial de faire le distinguo entre les psychotropes et les médicaments qui font l’objet d’usage déviant notamment récréatif et les psychotropes ne donnant pas de dépendance et dont aucun mésusage n’a encore été notifié.

Les pharmaciens attendent également la mise en place d’une ordonnance infalsifiable et la mise à jour du Dahir de 1922.


* Onomo Hôtel Casablanca – City Center, Angle BD Massira et rue Normandie.

Source : SPC

Sondage

ÉLÉCTION OU REGIONALISATION

Pensez-vous qu'il faut organiser les élections ordinales sans tenir compte de l'avancement du projet de régionalisation ?
Pensez-vous qu'il faut attendre la mise en place de la régionalisation, ensuite organiser les élections ordinales?
Sans opinion

Sponsorisé par