Article N° 6102

VALSARTAN

Valsartan contaminé : deux autres laboratoires chinois concernés

Abderrahim DERRAJI - 09 août 2018 18:02

Deux firmes chinoises viennent d’annoncer que le valsartan qu’ils exportent vers Taïwan  contenait des traces de N-nitrosodiméthylamine (NDMA), substance considérée comme probablement cancérogène en cas d'usage prolongé.

Il s’agit de Rundu Pharma et Tianyu Pharm. Ce dernier a fait un communiqué le 6 août 2018 et a assuré que les lots contaminés avaient été interceptés avant qu’ils ne soient distribués, tandis que Rundu Pharma, qui a fait un communiqué 4 jours plus tôt, a assuré que ses produits déjà écoulés sur l'île faisaient l'objet d'un rappel de lot.

Pour rappel, la société pharmaceutique chinoise Huahai a été épinglée en juillet 2018, par l'Agence européenne du médicament (EMA) et la Food and Drug Administration américaine (FDA) pour les mêmes raisons. Huahai a été contraint de suspendre ses livraisons de valsartan et d’entamer un rappel mondial des lots déjà vendus.

Le Maroc est concerné par le valsartan produit par Huahai. Deux médicaments à base de valsartan ont déjà fait l’objet d’un rappel de lot.

Source : https://www.sciencesetavenir.fr/

Sondage

ÉLÉCTION OU REGIONALISATION

Pensez-vous qu'il faut organiser les élections ordinales sans tenir compte de l'avancement du projet de régionalisation ?
Pensez-vous qu'il faut attendre la mise en place de la régionalisation, ensuite organiser les élections ordinales?
Sans opinion

Sponsorisé par