Article N° 5816

AUTISME

L'acide folique ou la vitamine B9 atténuent les risques liés aux pesticides chez la femme enceinte

Abderrahim DERRAJI - 10 septembre 2017 20:45

D’après une étude menée par des chercheurs de l'université de Californie à Davis (UC Davis) et publiée dans «Environmental Health Perspectives», les enfants dont les mères ont  ont pris 800 microgrammes par jour d'acide folique ou de vitamine B9 au moment de la conception ont moins de risques d'être atteints d'autisme lié à l'exposition aux pesticides.

Ces travaux s'adressent particulièrement aux femmes qui vivent dans des zones rurales où les pesticides sont utilisés à des niveaux élevés et qui souhaitent concevoir un enfant.

«La consommation d'acide folique en-dessous de la moyenne associée à l'exposition aux pesticides a été liée à un risque d'autisme plus élevé, comparé à une consommation basse ou une exposition aux pesticides de manière isolée»  a précisé le Dr Schmidt, auteur de l'étude. Et d’ajouter : «Globalement les enfants qui avaient le risque le plus élevé étaient ceux dont les mères ont été exposées régulièrement aux pesticides.»

Source : Source : leparisien.fr

Sondage

Droit de substitution avec compensation économique

Pour
Contre
sans opinion

Sponsorisé par