Article N° 5785

MÉTHYLPREDNISOLONE

L’EMA recommande des préparations injectables de méthylprednisolone sans lactose

Abderrahim DERRAJI - 08 août 2017 22:43

Suite aux réactions allergiques graves, notamment des cas de bronchospasme et d’anaphylaxie, observées chez des patients présentant une allergie aux protéines du lait de vache et ayant été traitées par des injections de méthylprednisolone, l’EMA (L’Agence européenne des médicaments ) estime que les préparations injectables de méthylprednisolone contenant du lactose ne doivent pas leur être administrées. 


Le Co-ordination Group for Mutual Recognition and Decentralised Procedures (CMDh) a conclu que le moyen le plus efficace de minimiser le risque est de supprimer les protéines du lait de vache des ampoules injectables de méthylprednisolone.

Les entreprises pharmaceutiques concernées ont été invitées à fournir, d’ici le milieu 2019,  les données permettant le remplacement des formulations contenant du lactose en provenance du lait de vache.  

Source : UNIVADIS

Sondage

Droit de substitution avec compensation économique

Pour
Contre
sans opinion

Sponsorisé par