PHARMANEWS
La lettre hebdomadaire de pharmacie.ma
N°545 25 août 2020
12829 Destinataires
iberma-pharmanews-sept-2019
[ ÉDITORIAL ]
Covid-19 : qui a failli à sa mission ?

Par Dr Abderrahim Derraji

Par le discours qu’il a prononcé à l’occasion du 67e anniversaire de la Révolution du Roi et du Peuple, le Souverain a brossé un tableau reflétant fidèlement la situation pandémique délicate que vit actuellement le Maroc. Il a, par la même occasion, rappelé les causes de l’augmentation exponentielle du nombre d’infections au Sars-CoV-2 parmi la population générale et le personnel soignant, et des cas graves et des décès depuis la levée du confinement.

Pour faire face à cette situation, le Souverain a exhorté les forces vives de la nation «à faire preuve de mobilisation et de vigilance et, particulièrement, à adhérer unanimement aux efforts déployés à l’échelle nationale, afin de sensibiliser la société, éveiller sa conscience et l’encadrer».

Les professionnels de santé se sont mobilisés depuis le début de cette pandémie et on ne peut que saluer leur abnégation. Malheureusement, leurs efforts resteront vains tant que les concitoyens n’adoptent pas la distanciation sociale et les mesures barrières. Certes, certains d’entre eux n’observent pas ces règles par lassitude ou par ignorance, mais on ne peut pas nier que le foisonnement sur la Toile d’écrits et de vidéos dont les auteurs font du conspirationnisme leur fonds de commerce explique, en partie, le non-respect des consignes diffusées à longueur de journée à travers les différents supports médiatiques.

Un citoyen qui devient de plus en plus sceptiques et qui ne fait qu’à sa tête se met en danger et pourrait entraîner une perte de contrôle de la pandémie à un moment où les hôpitaux sont saturés, les professionnels de santé sont au bout du rouleau et l’économie est exsangue.

Le reconfinement tant redouté par tous les Marocains risque d’être à nouveau envisagé ce qui impactera lourdement l’économie du Royaume.

Dans cette phase compliquée où on doit faire face à un virus dont nous ne disposons, pour le moment, ni de traitement préventif, ni de traitement curatif efficace, tout le peuple marocain doit suivre les orientations préconisées par le Souverain. On va, à coup sûr, devoir envisager une évaluation de notre système de santé et de notre capacité à riposter aux pandémies, mais aujourd’hui, l’heure n’est pas aux bilans. L’urgence de la situation devrait nous inciter à plus de solidarité, de discipline et d’abnégation condition sine qua non pour espérer contenir à nouveau la pandémie.

OROSTIM B2-newsletter-Test
Revue de presse
Les minorités ethniques sont plus vulnérables vis-à-vis du Covid-19 Les minorités ethniques sont plus vulnérables vis-à-vis du Covid-19

Des études menées en Angleterre et aux États-Unis ont révélé que les personnes appartenant aux minorités ethniques sont plus touchées par le Sars-CoV-2. 

Une étude similaire menée en France par l’Insee (Institut national de la statistique et des études économiques) sur les «personnes nées à l’étranger» a abouti à la même conclusion.

Aux États-Unis, l’étude des dossiers médicaux de deux millions de personnes a révélé que le personnel soignant afro-américain ou latino-américain travaillant en milieu hospitalier a quasiment deux fois plus de risque d’être contaminé par la Covid-19 que ses collègues Blancs. Ceci est dû au fait qu’ils exercent dans des structures de soins de leur communauté qui ne sont généralement pas bien équipées.


D’après le centre de recherche indépendant APM Research Lab, les Noirs américains ont 3,7 plus de risque de décéder du Covid-19 que les Blancs. Les Amérindiens ont un risque multiplié par 3,5 et les Latinos par 2,8.

Quant à l’étude conduite en Angleterre, les Noirs et les personnes originaires de l’Asie du Sud et particulièrement les Pakistanais ont un risque d’avoir la Covid-19 quatre fois plus important que les Blancs et trois fois plus de risque d’être hospitalisés. 
Source : https://francais.medscape.com

Lire la suite
Sanofi a déboursé 3,68 milliards de dollars pour acquérir  Principia Biopharma Sanofi a déboursé 3,68 milliards de dollars pour acquérir Principia Biopharma

Sanofi a annoncé, le 17 août, l'acquisition Principia Biopharma, une biotech américaine qui développe actuellement une série d'inhibiteurs pouvant être indiqués dans la prise en charge des maladies auto-immunes.

Pour ce faire, le géant pharmaceutique tricolore va procéder à l'acquisition de toutes les actions de Principia qui sont actuellement en circulation. Sanofi va devoir débourser 100 dollars par action, ce qui représente un coût total avoisinant 3,68 milliards de dollars.

D’après un communiqué de Sanofi, la transaction a été approuvée à l'unanimité par son conseil d'administration et par le conseil d’administration de Principia.

L'offre publique d'achat commencera courant août et devrait être finalisée au quatrième trimestre 2020.
Source : https://www.latribune.fr  

Lire la suite
Non, aucune mutation n'a rendu le Sars-CoV-2 moins virulent qu’avant ! Non, aucune mutation n'a rendu le Sars-CoV-2 moins virulent qu’avant !

Des articles largement partagés sur la Toile laissent entendre que le Sars-CoV-2 serait actuellement moins virulent qu’il ne l'a été au moment du pic de l'épidémie. Mais cette information serait due à une mauvaise interprétation de plusieurs hypothèses scientifiques.

«L'histoire d'un virus qui serait moins transmissible ou moins grave est une histoire totalement construite, on n'en sait rien pour l'instant», a affirmé  à «France Inter», Karine Lacombe, la chef du service maladies infectieuses à l'hôpital Saint-Antoine à Paris.

Ce genre d’article nuit malheureusement aux campagnes menées pour que la population puisse adopter le port du masque et la distanciation. 


L'article indique que le virus est «en train de devenir tout à la fois plus contagieux, mais moins dangereux». Mais l'étude suggère en réalité que la mutation du Sars-CoV-2 (Souche D614G) date de plusieurs mois et devrait nous inciter à la prudence quant à de potentielles conséquences sur la contagiosité et la sévérité des sujets affectés par cette souche. 

Un article publié sur le magazine «Arrêt sur images» indique que «La mutation D614G était déjà majoritaire chez les malades en Europe dès le début du mois de mars». Certes, la publication date de juillet, mais les données remontent au moins au mois d'avril, comme l’a affirmé la professeure Karine Lacombe sur «France Inter». 
Source : https://www.franceinter.fr

 

Lire la suite
Les articles les plus lus sur pharmacie.ma
Essai clinique Solidarity : L’HCQ et le remdesivir ont du plomb dans le blister ! Essai clinique Solidarity : L’HCQ et le remdesivir ont du plomb dans le blister !
Covid-19 : Le gouvernement américain investit 486 millions de dollars dans un traitement d’AstraZeneca. Covid-19 : Le gouvernement américain investit 486 millions de dollars dans un traitement d’AstraZeneca.
Covid-19 : Les enfants présentent peu de signes et une létalité insignifiante Covid-19 : Les enfants présentent peu de signes et une létalité insignifiante
La ville chinoise Jiaxing propose à ses habitants une vaccination contre la Covid-19 La ville chinoise Jiaxing propose à ses habitants une vaccination contre la Covid-19
Prochains événements
JPIC 2020 : Journée pharmaceutique internationale de Casablanca - Congrès virtuel Le 20.11.2020 - Casablanca Lire la suite
Voir d’autres événements
Qui sommes-nous ? - Charte d’utilisation
Partager Contactez-nous
Se désinscrire