PHARMANEWS
La lettre hebdomadaire de pharmacie.ma
N°436 10 avril 2018
12031 Destinataires
IBERMA-bannière1 iberma-pharmanews587X137.gif
[ ÉDITORIAL ]
Des retraits de lots à effet retard !

Par Abderrahim DERRAJI

Le retrait des formules lactées du groupe Lactalis et le retrait de lot du Pédovex® ont, une fois de plus, soulevé la problématique de l’effectivité des retraits de lots des produits de santé au Maroc. En effet, le recours au courrier postal reste chronophage, incertain et coûteux. Or il s’agit là de retraits de produits potentiellement dangereux qui doivent être effectués dans un délai le plus court possible.

Le problème ne se pose pas uniquement au Maroc. En France, par exemple, les instances ordinales ont contribué à la mise en place de modules intégrés dans les logiciels de gestion des officines permettant une diffusion à tous les pharmaciens de l’Hexagone en moins de 20 minutes. Malheureusement et malgré tous ces efforts, 25 procès-verbaux ont été dressés (1) par la Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes (DGCCRF) contre 25 pharmaciens qui n’avaient pas procédé au retrait des lots incriminés.

En ce qui concerne le retrait de lot du Pédovex® au Maroc, on a eu l’agréable surprise de voir une jeune société éditrice2 de logiciel placarder l’information sur sa page d’accueil et prévoir un «message bloquant» évitant toute dispensation du Pedovex®.

L’initiative mérite d’être saluée ,et devrait être généralisée à tous les éditeurs de logiciels. Les répartiteurs ont également diffusé l’information auprès de leurs clients. Là aussi, on n’a aucun moyen de savoir si tous les pharmaciens et leurs employés ont reçu l’information.

En attendant la mise en place de l’Agence du médicament, le Conseil de l’Ordre qui est particulièrement sensibilisé à cette problématique pourrait, d’une part, envisager une collaboration avec les éditeurs de logiciels et les grossistes pour toucher le maximum de pharmaciens et, d’autre part, exploiter les plateformes d’e-mailing et d’expédition de SMS pour éviter que des lots dangereux continuent à être dispensés dans certaines officines.

Le déploiement de ces outils est aisé et peu onéreux. Et même s’il l’était, avons-nous le droit de faire autrement ?

1 lien 
2 Sobrus-Pharma : lien 

OROSTIM B2-newsletter-Test
Revue de presse
Les médecins rendent hommage aux professeurs Moulay Driss Archane et Moulay Tahar Alaoui Les médecins rendent hommage aux professeurs Moulay Driss Archane et Moulay Tahar Alaoui

Les médecins ont organisé, en marge de la deuxième assemblée générale du Conseil national de l'ordre des médecins (CNOM), une cérémonie pour rendre hommage à deux anciens présidents du CNOM. Il s’agit des professeurs Moulay Driss Archane et Moulay Tahar Alaoui.

«Cette cérémonie constitue une reconnaissance envers deux brillantes personnalités du domaine de la médecine au Maroc et deux honorables présidents du CNOM qui ont porté, chacun à sa manière, le flambeau du Conseil et ont instauré son socle et ses nobles principes», a précisé le ministre de la Santé, Anas Doukkali. Et d’ajouter «La réputation du professeur Moulay Driss Archane et celle du professeur Moulay Tahar Alaoui, leur savoir, leurs compétences scientifiques et professionnelles ainsi que leur dévouement sont toujours reconnus»

De son côté, le président en exercice du CNOM, Pr Houcine Maaouni, a indiqué que ses prédécesseurs sont deux figures emblématiques ayant marqué par leurs savoir et savoir-faire le domaine de la santé au Maroc.
Source : MAP

Lire la suite
Des pilules contraceptives sans principe actif ! Des pilules contraceptives sans principe actif !

L'Agence nationale de sécurité du médicament (ANSM – France) a procédé, le jeudi dernier, à un rappel de lot d’Optimizette Gé 75 microgrammes commercialisée par les laboratoires Majorelle.

Le lot concerné par le retrait (n° 1958550 – date de péremption : 07/2019) ne contient aucun principe actif.

C'est une utilisatrice qui a averti l’Agence sanitaire après avoir constaté une différence entre les plaquettes d’Optimizette. En effet, habituellement, il s’agit de plaquette de 28 comprimés ce qui n’est pas le cas des blisters non conformes qui n’en contiennent que 21.

L'ANSM, qui a déclaré que «Le seul risque identifié pour les patientes est l’inefficacité contraceptive de la pilule», a demandé aux patientes en possession de ces plaquettes de les rapporter à leur pharmacien pour pouvoir les échanger.
Source : https://www.ansm.fr

Lire la suite
Rappel d’un antiépileptique en raison de la présence de taux élevés de plomb Rappel d’un antiépileptique en raison de la présence de taux élevés de plomb

Santé Canada a procédé à un rappel de deux lots de primidone, un lot avec des comprimés dosés à 125 mg (numéro de lot MT4040, expiration en mai 2021) et un autre avec des comprimés dosés à 250 mg (numéro de lot MM3274, expiration en octobre 2020). Ce rappel de lot est motivé par la présence d’un taux anormalement élevé de plomb.

Santé Canada a rappelé que ce métal en peut être à l’origine de graves problèmes de santé s’il est ingéré en grande quantité. La toxicité du plomb est particulièrement nocive chez les enfants, chez les femmes enceintes et chez les femmes qui allaitent.

Santé Canada déconseille aux patientes d’arrêter leur traitement sans aviser leur médecin et de retourner le médicament à leur pharmacien.
Source : http://www.journaldemontreal.com

Lire la suite
Obligation d’apposer l’INPE sur les documents de l’AMO à compter du 2 avril Obligation d’apposer l’INPE sur les documents de l’AMO à compter du 2 avril

Dans un courrier du 4 avril 2018, la Caisse nationale des organismes de prévoyance sociale (CNOPS) a informé les professionnels de santé de  l’obligation de mentionner l’INPE sur les feuilles de soins relatives à l’assurance maladie obligatoire ainsi que sur les factures qu’ils établissent pour les adhérents de la CNOPS.

D’après le même écrit, les dossiers ne comportant pas l’INPE seront retournés pour qu’ils soient complétés.  
Source : CNOPS

Lire la suite
Aflorex
Les articles les plus lus sur pharmacie.ma
Cipla investit 60 millions de dirhams dans une unité de production d'inhalateurs doseurs au Maroc Cipla investit 60 millions de dirhams dans une unité de production d'inhalateurs doseurs au Maroc
Tunisie : le torchon brule entre les pharmaciens et la CNAM Tunisie : le torchon brule entre les pharmaciens et la CNAM
Le « made in Europe » privilégié par les pharmaciens allemands Le « made in Europe » privilégié par les pharmaciens allemands
Faut-il se préoccuper de sa e-réputation ? Faut-il se préoccuper de sa e-réputation ?
SOBRUS - bannière4
Prochains événements
15ème Journées Pharmaceutiques et 9ème Prix du SRPO Le 26.10.2018 - Lire la suite
VIème Congrès National de Pharmacoépidémiologie et Pharmacoéconomie Le 29.11.2018 - Rabat Lire la suite
Voir d’autres événements
Qui sommes-nous ? - Charte d’utilisation
Partager Contactez-nous
Se désinscrire