Article N° 6354

FPI

FPI 2019 : les préparatifs vont bon train !

Abderrahim DERRAJI - 06 mai 2019 06:03

Lors d’une réunion qui s’est tenue le jeudi 2 mai au ministère de la Santé à Rabat, les organisateurs du Forum pharmaceutique international (FPI) ont officiellement présenté au ministre de la Santé, Anas Doukkali, le programme de ce forum. Cette présentation a eu lieu en présence de plusieurs délégations africaines ainsi que des représentants de toutes les composantes du secteur pharmaceutique.

D’après les organisateurs, quelque 3.000 pharmaciens feront le déplacement de 25 pays pour prendre part à cette 20e édition qui se déroulera les 5 et 6 juillet au Palais des Congrès de Marrakech. Cette manifestation d’envergure est annuellement organisée par l’Inter-Ordre des pharmaciens africains (IOPA), l’Intersyndicale des pharmaciens africains (ISPHARMA), l’Association des centrales d’achat des médicaments essentiels (ACAME) et les Directions de la pharmacie et du médicament (DMP).

L’édition 2019 sera placée sous le thème «Sécurité et qualité de l’acte pharmaceutique et de la biologie médicale». Les organisateurs ont prévu un programme scientifique très riche se déclinant en une trentaine d’ateliers et de conférences.

«Le Maroc, qui jouit d’une industrie pharmaceutique puissante, peut constituer un levier de croissance pour les autres pays d’Afrique à travers le développement d’échanges», a déclaré Lotfi Benbahmed, président de l’IOPA. Et d’ajouter : «La coopération entre les pays du Maghreb et d’autres pays ne doit pas être uniquement sous la pulsion d’homme d’affaires. Les pharmaciens, tous secteurs confondus, pourraient également jouer un rôle important pour initier et pérenniser ces échanges».

«Au cours de ce Forum, nous aborderons toutes les thématiques qui intéressent les différentes composantes de la pharmacie : Officine, répartition, industrie et biologie. Il y aura également une rencontre entre les doyens pour débattre de l’harmonisation des formations et de la formation post-universitaire», a indiqué le Pr Jamal Taoufik, directeur du Médicament et de la pharmacie.

Source : PHARMANEWS

Sondage

ÉLÉCTION OU REGIONALISATION

Pensez-vous qu'il faut organiser les élections ordinales sans tenir compte de l'avancement du projet de régionalisation ?
Pensez-vous qu'il faut attendre la mise en place de la régionalisation, ensuite organiser les élections ordinales?
Sans opinion

Sponsorisé par