Article N° 5896

PRISON

Trois ans de prison pour une maman ayant utilisé des remèdes inappropriés pour soigner son fils

Abderrahim DERRAJI - 04 décembre 2017 08:27

Une mère canadienne vient d’être condamnée pour avoir essayé de traiter une infection streptococcique de la gorge dont souffrait son fils de sept ans.

Selon la revue "The british medical journal", Tamara Lovett a administré à son fils une tisane de pissenlit et de l’huile d’origan. Elle a ensuite eu recours à des compresses chaudes d’huile d’olive, d’ail, des tampons d’ouate, d’huile d’arbre à thé et d’un cataplasme de pomme de terre pour venir à bout d’une otalgie suppurative.

Hospitalisé, la situation de l’enfant s’est compliquée par une méningite, une pneumonie et une septicémie qui a provoqué la mort du petit.

"Je ne me suis jamais imaginé être dans l’incapacité de traiter ce qu’il avait. Je m’attendais seulement à ce qu’il aille mieux. J’ai échoué du fait de mon ignorance ", a déclaré au tribunal Mme Lovett avant d’ajouter : "Je ne me le pardonnerai jamais. J’espère que d’autres personnes pourront apprendre de mon ignorance."

 

Source : UNIVADIS

Sondage

Droit de substitution avec compensation économique

Pour
Contre
sans opinion

Sponsorisé par